Comment faire adhérer les entreprises à la loi du 5 mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle ? La faire aimer et, surtout, la faire comprendre ! C’est une question de communication RH. Le challenge pourrait paraître impossible à réaliser tant la réforme de la formation professionnelle et de la démocratie sociale, la fameuse loi du 5 mars 2014, a généré de critiques. Pourtant, chez Dajm, nous avons relevé le défi pour Opcalia. Et ça fonctionne ! La preuve en images avec une série de vidéos témoignages.

Le problème qui se pose à chaque nouvelle réforme est le suivant. Comment expliquer, faire comprendre, faire prendre conscience pour en définitive faire adhérer ? Lorsque le législateur réalise une réforme de la formation professionnelle, ce n’est pas par simple plaisir de réformer. Ni pour faire pire que la précédente réforme (quoique). En général, il s’agit d’améliorer les choses. Et pour cela l’important est l’adhésion.

Trop souvent les communications des réformateurs restent très techniques et ne facilitent justement pas l’adhésion. Alors, c’est à nous d’intervenir. A nous de les renouveler, de les faire vivre et de transmettre ce supplément d’âme, tout en restant ancré dans la réalité et le pragmatisme.

Chez Dajm, nous avions pour mission de faire connaître et apprécier certains pans de cette réforme. Nous sommes donc parti du principe que la réforme, ce sont ceux qui la vivent, et qui l’on comprise, qui en parlent le mieux. Non, non, ils ne sont pas rares, ils existent !

D’autant plus que la loi du 5 mars 2014 contient beaucoup de choses. Compte Personnel de Formation (le fameux CPF…), entretien professionnel, et plus largement des changement autour de l’apprentissage, et du contrat de professionnalisation… Autant de nouveautés et de changements qui peuvent perturber un responsable RH ou un manager normalement constitué.

Prenez le CPF par exemple. Rien qu’au nom vous regrettez déjà votre DIF. Alors comment le faire aimer ?

Résoudre un problème de communication RH autour du CPF

Le CPF est le mal aimé de la réforme. Il suffit de voir son démarrage totalement raté. Mais tout problème a sa solution. Et nous avons choisi les témoignages vidéo pour nous faire comprendre.

La vidéo donne un écho rafraichissant aux messages que nous avons décidé de faire passer. Pour cela, nous avons donné la parole aux acteurs de la réforme. Une DRH qui nous accompagne dans les subtilités du CPF, les bénéfices de l’alternance, du tutorat. Mais également autour de l’entretien pro pour nous faire comprendre tout l’intérêt de chacun de ces dispositifs. Idem du côté des bénéficiaires, tuteurs, managers, alternants ou salariés qui doivent se préparer pour son entretien pro.

Toutes les personnes que nous avons rassemblées et interrogées pour ces vidéos ont un point commun. Elles sont confrontées aux changements qu’implique la réforme et nous apportent leur regard pour en faire une opportunité et aller de l’avant.

Ces témoignages sont utiles et sont surtout efficaces. Ces vidéos ont trouvés leur public et dépassent pour certaines les 20.000 vues. Retrouvez ici toutes les vidéos