staracademy2-marque-employeur-dajm

Pour muscler votre marque employeur, vous pouvez jouer sur tous les tableaux. Inbound recruiting, expérience candidat, onboarding, développement de la QVT, valorisation de leur expérience en interne. Mais est-ce le seul moyen ?

Vous pouvez aussi peaufiner votre expérience candidat pour rendre le parcours de sélection encore plus inclusif et différenciant et faire briller votre marque employeur.

Vous pouvez encore tenter de libérer la parole de vos employés. Pour cela, vous avez des sites comme Glassdoor, Indeed ou Meilleure Entreprise. Bien sûr, on ne saurait trop conseiller un peu d’éducation aux réseaux sociaux. Cela vous évitera de souffrir du syndrome de la plainte.

Pour valoriser votre marque employeur, vous avez aussi tout à gagner à communiquer, mais humblement, simplement, par des témoignages et par la preuve. On vous conseille de ne pas faire de surenchère et d’accepter qu’il y ait toujours moyen de s’améliorer.

Et puis, pour donner un coup de booster à votre marque employeur, bien sûr, il y a le Buzz.

Créer le buzz autour de son entreprise

Le buzz, c’est la fameuse campagne médiatique qui va faire parler d’elle, et surtout faire parler de vous.

C’est la vidéo virale qui claque, qui surfe sur les réseaux sociaux, qui s’appuie sur vos fans et élargi votre audience. C’est le jeux sérieux qui déchire. La vague de recrutement que l’on n’oubliera pas. Qui servira de cas d’école.

Les exemples sont nombreux. Et comme dans beaucoup de cas, il y a ceux qui ont les moyens et les autres.

Ceux qui ont les moyens mettent la barre très haut. Ils vont offrir ainsi une expérience innovante qui s’appuie sur la technologie, le jeu, le motion design, le film, les animations. On se rappelle notamment d’Heineken ou de Mazars, qui se la jouent gamification.

Pour les autres, même avec moins de moyens, il n’est pas question d’abandonner le terrain pour autant. Il faut alors jouer la carte de la créativité.

Et lorsqu’on s’adresse au « Millennials » c’est avec leur codes qu’il faut jouer. Parmi ces codes, il y a les concours de télé réalité comme The Voice ou Star Academy. Il y a aussi les réseaux sociaux.

To Buzz or not to buzz

Le buzz, c’est ce qu’a choisi la marque de sous-vêtements Undiz, filiale du groupe Etam. Avec comme objectif, recruter pour son expansion à l’international, soit 14 pays en lice. Et booster ainsi sa marque employeur.

Pour attirer les candidats au profil international, elle a mis en place une stratégie de recrutement façon The Voice. On suit les candidats lors d’épreuves de sélection sur plusieurs semaines. Il ont des challenges à relever, des « battles » avec création de pop-up store, avec de l’animation de réseaux sociaux.

Bienvenue donc dans la Undiz academy

Et lorsque l’on sait que la dotation des 7 vainqueurs est de 300 000 Euros de budget pour développer un site e-commerce dans son pays d’origine, on se dit qu’il y a de quoi attirer des profils ambitieux, innovants, ouverts et relevants les challenges.

Lien : http://academy.undiz.com/fr/accueil/

Sources :

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/11/14/20005-20161114ARTFIG00007-undiz-lance-un-concours-facon-the-voice-pour-recruter-de-jeunes-talents.php

http://www.e-marketing.fr/Thematique/ressources-1077/Breves/Undiz-Academy-campagne-culottee-recruter-311531.htm#JIVA82kE7uIzYf5d.97