On aurait pu tourner une vidéo de recrutement comme on en voit des centaines. Avec un travelling avant vers une salle de classe. Des étudiants studieux qui écoutent un prof. Une voix off qui souhaite la bienvenue et qui vante « on a une bibliothèque, une cafétéria, on a un distributeur de boissons chaudes quand la personne de la cafétéria n’est pas là, on a un rétroprojecteur, on a du chauffage et on fait une journée portes ouvertes bientôt. Venez, on vous attend. »

Par pitié, on n’est pas à Poudlard. Du balai ! Les vidéos gnan-gnan style pour séduire et recruter tout en étant mainstream et consensuel, c’est bon pour papa.

Non, nous, on veut du geek, du millennials, du fun et de l’authentique. On veut une star internationale. On veut aussi de l’engagement. C’est ça, le recrutement. Le vrai.

Une marque employeur ? Mais à condition qu’elle soit vraie, fun et engageante.

Et c’est également le discours de l’OSS, l’Open Source School.

Alors pour quel résultat ? Plus de 270 000 vues sur Youtube, des partages à n’en plus finir. Et aussi des commentaires élogieux. « C’est la meilleure pub du monde ». Seulement, on pense aussi exactement la même chose, mais en mieux.

Pour nous, c’est même la meilleure pub de tous les temps.

Résultat, maintenant, on a des étudiants qui se pressent devant l’entrée. Avec une vague d’inscriptions. Un carton. Spielberg n’aurait pas fait mieux.

Alors après avoir vu ce film, et toutes ses déclinaisons, comme tous les teaser, forcément, on n’a plus qu’une envie.

C’est reprendre des études et faire du code à l’OSS. What else ?

Source : http://jactiv.ouest-france.fr/actualites/insolite/insolite-quand-ecole-utilise-humour-oss-117-pour-sa-pub-68431